Le contrôle technique pour les motos

Le contrôle technique pour les motos

Si le contrôle technique pour les motos n’est pas encore obligatoire, il semble que cela ne soit qu’une question de temps avec une échéance fixée par l’Europe à 2022. Deux questions méritent donc quelques éclaircissements : quels seront les points contrôlés, et quelles motos seraient alors concernées ?

Les points vérifiés lors d’un contrôle technique moto

Tout comme pour les quatre roues, les motos devront respecter des normes précises concernant l'état des pneumatiques, des freins de l'éclairage, du niveau de pollution sonore ou encore des rejets de CO2. De même, un contrôle de l’état du cadre et de la direction sera réalisé. En cas de non-conformité, le contrôle technique devra être repassé sauf si le défaut n’impose pas de contre-visite.

Contrôle technique moto : quels sont les véhicules concernés ?

Selon toute vraisemblance, l’obligation du contrôle technique pour les motos aura un calendrier calqué sur celui des voitures utilisées par les particuliers, à savoir un premier passage au quatrième anniversaire de la mise en circulation puis tous les deux ans, et au maximum 6 mois avant la vente d’un véhicule d’occasion.

On peut cependant espérer une souplesse concernant les motos qui sont généralement mieux entretenues que les voitures, mais l’amende encourue en cas de défaut de contrôle technique devrait être équivalente (135 €).

Votre controle technique est à seulement 63 euros et la contre visite offerte !

Vous souhaitez prendre rendez-vous avec nous pour votre contrôle technique ? C'est par ici !

Cliquez ici pour prendre rendez-vous

Page précédente :

Quels sont les points du contrôle technique soumis à contre-visite ?

Page suivante :

Le contrôle technique durant la COVID