Quels sont les points du contrôle technique soumis à contre-visite ?

Quels sont les points du contrôle technique soumis à contre-visite ?

À l’issue du contrôle technique, un procès-verbal vous est donné. Il indique si le contrôle est validé, si vous devez procéder à la réparation de défaillances majeures (sous deux mois) ou critiques (immédiatement).

Quelles sont les défaillances majeures lors d’un contrôle technique ?

Au sein des neuf catégories qui regroupent les centaines de points vérifiés durant le contrôle technique, voici des exemples de motifs qui déboucheront sur une obligation de contre-visite sous deux mois :

  • identification : plaque d’immatriculation illisible ou tordue
  • freinage : usure excessive des plaquettes
  • visibilité : fissure de plus de 30 centimètres sur le pare-brise, miroir de rétroviseur cassé
  • direction : direction assistée défectueuse
  • équipement électrique : batterie mal fixée
  • pneumatique : usure trop importante des pneumatiques
  • châssis : corrosion importante
  • autres équipements : avertisseur sonore en panne
  • nuisance : bruit excessif

Quelles sont les défaillances critiques lors d’un contrôle technique ?

Comme leur nom l’indique, les défaillances critiques imposent l’immobilisation quasi immédiate du véhicule. Vous devrez le confier à un garagiste tout de suite après le contrôle et procéder aux réparations dans la foulée avant de faire votre contre-visite.

Ces défaillances mettent en péril votre sécurité et celle des autres usagers de la route. De nombreuses raisons peuvent potentiellement toucher votre véhicule, par exemple :

  • risque de chute du pot d’échappement
  • fuite avec écoulement permanent autre que de l’eau
  • ceintures de sécurité très détériorées
  • fuite de carburant avec risque d’incendie
  • déformation du châssis
  • usure critique des pneus
  • essieu fissuré
  • absence de pare-brise

Votre controle technique est à seulement 59 euros et la contre visite offerte !

Vous souhaitez prendre rendez-vous avec nous pour votre contrôle technique ? C'est par ici !

Cliquez ici pour prendre rendez-vous

Page précédente :

Les spécificités du contrôle technique automobile

Page suivante :

Le contrôle technique pour les motos