Comment bien préparer son contrôle technique ?

Comment bien préparer son contrôle technique ?

Le contrôle technique d’un véhicule est une étape de la vie de votre véhicule qui doit se préparer afin d’éviter d’avoir à passer une contre-visite, parfois facturée en plus, sans compter le temps perdu. Voici quelques conseils pour maximiser vos chances de succès le jour J.

Comment vérifier mon moteur ?

Vous devrez vous présenter au contrôle technique avec des niveaux d’huile, de liquide pour le lave-glace et de liquide de refroidissement corrects. Vous en profiterez pour vérifier qu’il n’y a pas de fuite apparente susceptible de déclencher une contre-visite.

Comment vérifier mes pneus et mes freins ?

Pour vérifier vos pneumatiques, rechercher les témoins d’usure et, s’ils sont atteints, vous devrez changer le train complet. C’est aussi le cas si vous constatez une usure anormale sur les côtés, une déformation ou une hernie. Enfin, procédez à un contrôle de la pression.

Pour les freins, vérifiez l’état des plaquettes, ou demandez à votre garagiste de jeter un œil. Validez que le niveau de liquide de frein est correct. Si ce n’est pas le cas, vous devrez faire réparer car c’est une raison de contre-visite.

Comment vérifier mon éclairage ?

Toutes les ampoules de votre véhicule doivent être en état de marche : phares (dans toutes les positions), feux de stop et de recul, clignotants, warnings ou encore plaques d’immatriculation. Un feu de stop qui ne marche pas et c’est une défaillance critique qui figurera sur votre carte grise.

Comment contrôler mon pare-brise ?

La catégorie visibilité du contrôle technique concerne notamment le pare-brise. Il ne doit pas y avoir de fissure de plus de 30 centimètres, les impacts doivent être plus petits qu’une pièce de deux euros, et en dehors du champ de vision, et vos balais d’essuie-glaces doivent être en bon état. Il en va de même pour les rétroviseurs.

Les autres points à vérifier

Afin de mettre toutes les chances de votre côté, vérifiez les points suivants et procédez aux réparations le cas échéant :

  • votre pot d’échappement doit être correctement fixé et non percé
  • votre carrosserie ne doit pas avoir de partie coupante ou saillante (si vous avez eu un accrochage)
  • vos sièges ne doivent pas bouger, vos ceintures de sécurité ne doivent pas être abimées
  • votre avertisseur sonore doit être en état de marche

Votre controle technique est à seulement 63 euros et la contre visite offerte !

Vous souhaitez prendre rendez-vous avec nous pour votre contrôle technique ? C'est par ici !

Cliquez ici pour prendre rendez-vous

Page précédente :

Le contrôle technique durant la COVID

Page suivante :

Le contrôle technique au féminin